deutsche Version
english Version

Foto: Marco Borggreve

JULIAN PRÉGARDIEN, ténor

Le chanteur, né à Francfort en 1984, a reçu sa formation musicale à la Dommusik de la Cathédrale de Limburg et à la Musikhochschule de Freiburg.

 

Entre 2009 et 2013, il a été membre de l’ensemble de l’Opéra de Francfort où il a chanté, entre autres, les rôles de Tamino dans La Flûte enchantée de Mozart, Jason dans Médée de Charpentier, et du Novice dans Billy Budd de Britten.

 

En 2012 il a fait ses débuts comme Belfiore dans La finta giardiniera de Mozart au Festival d’Aix-en-Provence, en 2015 comme Hylas dans Les Troyens de Berlioz à l’Opéra d’État de Hambourg, et en 2017 dans le rôle-titre d’Oberon de Carl Maria von Weber à l’Opéra d’État bavarois de Munich. En 2018, il incarnera pour la première fois le personnage de Pedrillo dans L’Enlèvement au sérail de Mozart à la Semaine Mozart de Salzbourg, et de Narraboth dans Salome au Festival de Salzbourg.

 

La plupart de ses activités artistiques le conduisent à donner des concerts dans le monde entier, où il s’est fait remarquer en particulier dans le domaine de l’interprétation historique. Il collabore régulièrement avec les chefs d’orchestre René Jacobs et Christophe Rousset et est l’un des interprètes les plus recherchés au monde pour les parties de l’Évangéliste dans les Passions de Jean-Sébastien Bach. Il est de plus régulièrement l’hôte des orchestres dirigés par Kent Nagano à Hambourg et Montréal. Ces derniers temps, il a chanté sous sa direction la Messe en si mineur et la Passion selon saint Matthieu de Bach, Les Saisons de Haydn et la partie d’Idamante dans une représentation concertante d’Idomeneo de Mozart.

 

Dans le domaine du lied, Julian Prégardien est l’un des plus remarquables interprètes de sa génération. Il est régulièrement invité aux Schubertiades au Vorarlberg et à la Wigmore Hall de Londres. Son approche du Voyage d’hiver de Franz Schubert dans le cadre du projet d’édition P.RHÉI a particulièrement attiré l’attention du public et de la critique. Deux CDs de lieder « An die Geliebte » et « Schubertiade », parus chez Myrios Classics, ont reçu le International Classical Music Award en 2017.

 

« Révélation de la soirée, Julian Prégardien incarne un Tamino proche de l’idéal. Fils d’un ténor célèbre, le jeune chanteur apporte au rôle ses multiples expériences musicales dans l’oratorio et le lied, pour un résultat admirable de délicatesse, de ligne et de mots à fleur de lèvres, qui n’exclut pourtant jamais une belle puissance et une blondeur vocale éclatante aux moments clefs de la partition. Ainsi, ses deux airs portent déjà la marque des grands, en particulier le premier, plein d’une exquise tendresse qui se transforme peu à peu en irrépressible passion. Mais c’est devant les Portails qu’il se révèle tout entier, héroïque et fier, laissant augurer du meilleur pour son Obéron prochain à Munich. Un artiste à suivre de très près et dont l’avenir parait radieux. »
(04.04.2017, www.classiquenews.com >>)

 

Saison 2017/2018 (Représentation: Management général | Management: Daniela Spering | Administration: Stephanie Watin)

 

Merci de n’utiliser que cette biographie. Toute altération devra être approuvée par d’ORFEO artist management

 

http://www.julianpregardien.de/ || http://www.prhei.com/

 

Nach oben