deutsche Version
english Version

Foto: Tatjana Dachsel

SOPHIE HARMSEN, mezzo-soprano

Pour la saison à venir, Sophie Harmsen se réjouit de chanter deux rôles d’opéra nouveaux pour elle, et de pouvoir reprendre un de ses rôles préférés, celui de Dorabella. En novembre 2017, elle débutera comme Annio dans La clemenza di Tito au Teatro Real Madrid sous la baguette de Christophe Rousset, dans une mise en scène de Karl Ernst Hermann. Peu après, elle chantera le rôle de Hänsel dans Hänsel und Gretel de Humperdinck à la Berliner Philharmonie, avec Marek Janowski et le Rundfunksinfonieorchester de Berlin. René Jacobs l’a invitée à chanter Dorabella dans Così fan tutte dans une tournée en 2017 en Europe et en Asie avec le Freiburger Barockorchester.

 

C’est avec une grande joie qu’elle chantera le Weihnachtsoratorium de Bach avec Thomas Hengelbrock et le NDR Elbphilharmonie Orchester ainsi que la c-moll Messe de Mozart avec Adam Fischer et les Düsseldorfer Symphoniker. Elle se consacrera ensuite à des concerts et à des enregistements d’œuvres sacrées de Bruckner avec le RIAS Kammerchor et l’Akademie für Alte Musik de Berlin.


Sur les scènes d’opéra, Sophie Harmsen révèle ses capacités d’actrice et son art de convaincre. Un talent remarqué et apprécié qu’elle a pu perfectionner avec des metteurs en scène comme Robert Wilson, William Kentridge et Andreas Dresen.

 

Un amour intense l’unit à la musique ancienne. Ses prestations en soliste avec le Concerto Köln et la Capella Augustina ont connu un immense succès. Les concerts avec Václav Luks, Jos van Immerseel, Raphaël Pichon, Andrea Marcon ainsi que de nombreuses entrées en scène et enregistrements avec Frieder Bernius ont grandement mis en valeur sa virtuosité artistique.


Sophie Harmsen est également très liée à l’Internationale Bachakademie de Stuttgart, avec laqelle elle chante souvent sous la baguette de Helmuth Rilling et de Hans Christoph Rademann.


Elle participe régulièrement à des festivals renommés comme le Salzburger Festspiele, le Schleswig Holstein Musik Festival, le Rheingau Musikfestival et le Bachfest de Leipzig.


Ses concerts avec les grands orchestres symphoniques comme le Gewandhausorchester Leipzig, le Konzerthausorchester de Berlin, le Radio-Sinfonieorchester Stuttgart du SWR, le Deutsches Symphonie Orchester et l' Israël Philharmonic Orchestra ont beaucoup enrichi son parcours artistique.

 

Fille de diplomates allemands, Sophie Harmsen a beaucoup voyagé. Elle a commencé ses études de chant à l'Université du Cap en Afrique du Sud, et les a terminées en Allemagne auprès du Prof. Dr Edith Wiens. Elle réside aujourd'hui à Berlin avec sa petite famille.


Saison 2016/2017 (Représentation: Management général | Management: Daniela Spering | Administration: Stephanie Watin)


N'utilisez que cette biographie. Toute alteration devra être préalablement approuvée par ORFEO artist management