deutsche Version
english Version

Foto: Marco Borggreve

THOMAS E. BAUER, baryton

Thomas E. Bauer, qui a reçu sa première formation musicale à la maîtrise des Regensburger Domspatzen, a fait ses études à la Hochschule für Musik und Theater de Munich.

 

Il est hautement apprécié au niveau international et donne des concerts entre autres avec l’Orchestre symphonique de Boston (Bernard Haitink), le Concentus Musicus (Nikolaus Harnoncourt), la Filarmonica della Scala (Zubin Mehta), l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig (Herbert Blomstedt, Riccardo Chailly, Sir John Eliot Gardiner) et le National Symphony de Washington (Iván Fischer). On a en outre pu l’entendre au Festival de Salzbourg sous la direction d’Ingo Metzmacher (Schubert, Lazarus) ainsi qu’à la Philharmonie de Berlin (Schoenberg L’Échelle de Jacob). À l’occasion de l’inauguration de l’Elbphilharmonie de Hambourg, il a chanté dans Arche, de Jörg Widmann, sous la direction de Kent Nagano.

 

Au cours de la Saison 2018/2019, il est l’hôte du Festival Menuhin de Gstaad sous la baguette de Daniel Reuss (Brahms, Un Requiem allemand), du Antwerp Symphony Orchestra dirigé par Philippe Herreweghe (Britten, War Requiem), du Belgian National Orchestra sous la direction de Hugh Wolff (van Parys, War Requiem). Il se produira en outre avec le Auckland Philharmonia Orchestra et Giordano Bellincampi (Mahler, Lieder eines fahrenden Gesellen), le MDR Sinfonieorchester et Simone Young (Widmann, Das heisse Herz), le hr Sinfonieorchester Frankfurt sous la direction de Peter Ruzicka (Ruzicka, Benjamin Symphonie), le Tonkünstler-Orchester dirigé par Andreas Spering (Bach, Passion selon saint Jean) ainsi qu’avec les Bamberger Symphoniker (Rimski-Korsakov, Mozart et Salieri) sous la baguette de Ainars Rubikis.

 

Il sera également en tournée avec Anima Eterna, Musik Podium Stuttgart, l’Ensemble Pygmalion et Les Violons du Roy.

 

Il a été plusieurs fois invité par le Shanghai Symphony Orchestra – avec les Lieder eines fahrenden Gesellen sous la baguette de Long Yu, 6 Chinese Songs de Penderecki sous celle de Shao Chia Lü, et les Rückert Lieder de Mahler dirigés par Jukka Pekka Saraste.

 

Thomas E. Bauer est aussi très apprécié dans le domaine du lied. On peut ainsi l’entendre régulièrement avec le spécialiste du pianoforte Jos van Immerseel. Il travaille également avec Kit Armstrong avec qui il a interprété des transcriptions de Bach, entre autres au Konzerthaus de Berlin et à la Radio bavaroise à Munich. Au mois d’août 2018, ces deux artistes se produiront au Mosel Musikfestival et au Festival de Mecklenburg-Vorpommern (Réflexions sur Bach).

 

Dans le domaine de l’opéra, il s’est récemment fait remarquer à La Scala de Milan dans Les Soldats de Zimmermann, (Alvis Hermanis/Ingo Metzmacher).

 

Il a participé à de nombreuses créations mondiales et reçu le « Schneider Schott Musikpreis ». Il travaille en étroite collaboration avec Krzysztof Penderecki.

 

Pour ses enregistrements sur CD, Thomas E. Bauer a obtenu de nombreux prix.

 

Il est le fondateur et directeur artistique du festival maintes fois couronné du Konzerthaus Blaibach dans le Bayrischer Wald.

 

Saison 2018/2019 (Représentation : direction générale | management : Daniela Spering | administration : Stephanie Watin)

 

Merci de n’utiliser que cette biographie. Toute altération devra être préalablement approuvée par ORFEO artist management

Nach oben

Akzeptieren

Diese Website verwendet Cookies.
Wir verwenden Cookies, um Funktionen für diese Webseite anbieten zu können und die Zugriffe auf unsere Website zu analysieren. Sie akzeptieren unsere Cookies, wenn Sie diese Webseite nutzen. Mehr lesen